Erysipèle bulleux

Les formes graves de l'érysipèle


L'érysipèle se manifeste par des rougeurs cutanées de la peau dues à des inflammations. Dans certains cas, l'inflammation du derme et de l'hypoderme est si intense (réchauffement de la peau et sensation de brûlure) qu'il peut se former des bulles : on parle alors d'érysipèle bulleux.

Cette forme sévère de l'érysipèle se rencontre plus majoritairement chez les sujets âgés et porteurs d'un diabète sucré.

Les décollements bulleux superficiels qui sont la conséquence de l’œdème dermique n’entraînent pas de nécrose (dégâts cellulaires, mort des tissus vivants). 

Le traitement de l'érysipèle bulleux est identique à celui des formes moins graves comme l'érysipèle classique (forme aiguë ou subaiguë): antibiotique par injection ou par voie orale avec beaucoup de repos.