La contagion de l’Érysipèle

Erysipèle, une infection bactérienne contagieuse



L'érysipèle étant causée par une bactérie, elle peut être contagieuse dans certains cas: les personnes à risques et les personnes qui présentent une porte d'entrée peuvent potentiellement être plus facilement contaminées via un rapport direct ou indirect avec une personne déjà infectée. Il est donc important de diagnostiquer rapidement l'érysipèle et prévenir sa transmission.




Les personnes à risques vis à vis de l'érysipèle


Sont considérées comme personnes à risques pour une contagion de l'érysipèle:

  • Les diabétiques,
  • Les personnes ayant un système immunitaire affaibli,
  • Les personnes âgées et à forte consommation d'alcool et de tabac.

Les personnes présentant une porte d'entrée sont également plus exposées à l'érysipèle en cas de contact direct ou indirecte avec une personne infectée. Ces portes d'entrées peuvent être:

  • Plaie cutanée, coupure, piqûre d'insecte.
  • Mycose (une mycose est une infection due à un champignon parasite qu'on appelle souvent saprophyte. Les infections sont pathogènes et affectent généralement la peau et les muqueuses, notamment au niveau des parties génitales).
  • Ulcère (l'ulcère est une plaie de la peau accompagnée d'une désintégration du tissu épidermique. Ils peuvent être causés par le stress ou une insuffisance veineuse ou bien par un agent exogène telle qu'une bactérie).
  • Eczéma variqueux (L'eczéma variqueux apparaît aux personnes souffrant de varices et se caractérise par l'apparition de lésions cutanées. Le traitement de l'eczéma variqueux passe en premier lieu par le traitement des varices qui est la cause principale. Pour cela, le sujet peut prendre un traitement pour l'insuffisance veineuse, porter des bas de contention ou subir une sclérothérapie).
  • Ongle incarné (on appelle ongle incarné un ongle qui pousse au niveau du rebord cutané de l'orteil. L'ongle incarné est souvent causé par une mauvaise découpe de l'ongle).

Pour résumer et prévenir la contagion de l'érysipèle, il est important d'avoir une hygiène irréprochable et de nettoyer et désinfecter une plaie lorsqu'elle survient. La plaie cutanée étant la porte d'entrée la plus simple à prendre en charge seul sans intervention médicale pour prévenir une contagion de l'érysipèle avec une personne infectée.